Quels sont les équipements obligatoires en voiture ?

Pour circuler en toute sécurité, certains équipements doivent être à bord de votre véhicule. Ils permettent non seulement de rouler l’esprit serein, d’assurer la sécurité de vos passagers, mais aussi d’éviter une contravention en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

Quels sont les équipements obligatoires en voiture ?

Le gilet de sécurité et le triangle de signalisation, deux accessoires obligatoires en voiture

Depuis 2008, le Code de la Route impose la présence à bord de votre voiture :

  • d’un gilet de sécurité rétro-réfléchissant et homologué (marquage CE), rangé dans un endroit facile d’accès. 
  • d’un triangle de signalisation homologué (marquage E 27 R).

Ces objets doivent être utilisés en cas d’immobilisation sur la chaussée à la suite d’un arrêt d’urgence. Quelles que soient les conditions extérieures (jour ou nuit, temps clair, pluie ou brouillard…), vous devez impérativement enfiler le gilet avant de sortir de votre véhicule du côté passager. Le triangle de présignalisation, quant à lui, doit être placé à une distance d’environ 30 mètres de votre voiture ou de l’obstacle à signaler. Toutefois, si cela vous met en danger - si vous êtes arrêté par exemple sur une voie d’autoroute -, vous n’êtes pas tenu de l’installer. 

Quoi qu’il en soit, si vous ne disposez pas de ces équipements obligatoires, vous risquez d’être sanctionné par une amende pouvant aller jusqu’à 375 €.
 


Le bon réflexe

Pour plus de sécurité, même si ce n’est pas obligatoire, il est recommandé que chaque passager enfile un gilet en cas de nécessité.
 

La roue de secours, pas obligatoire mais…

Si la roue de secours ne fait pas partie des équipements de sécurité obligatoires en voiture, il est cependant interdit de rouler avec des pneus endommagés, sous peine de devoir payer une amende pouvant aller jusqu’à 375 € et de voir votre véhicule immobilisé. Il est donc recommandé d’avoir une roue de secours dans votre coffre pour pouvoir remplacer un pneu crevé, mais aussi d’entretenir régulièrement vos pneus :

  • vérifiez l’absence de craquelure, coupure ou hernie, ainsi que la profondeur des sculptures (elles doivent mesurer plus de 1,6 mm).
  • contrôlez la pression une fois par mois ou avant un long trajet : des pneus sous-gonflés s’échauffent plus rapidement et risquent d’éclater.
     

La boîte d’ampoules, une précaution indispensable

La boîte d'ampoules de rechange n’est pas sur la liste du matériel obligatoire dans une voiture. Il faut en revanche pouvoir immédiatement remédier à un défaut d'éclairage. En effet, si l’un de vos feux ne fonctionne pas, vous risquez jusqu’à 180 € d’amende et, dans certaines circonstances, l’immobilisation de votre véhicule. Il est donc prudent de prévoir des ampoules de rechange dans votre véhicule pour remplacer celles qui ne marchent plus. 

Bien entendu, si vos feux ne sont pas accessibles et que l’opération s’avère compliquée, n’hésitez pas à vous rendre dans un garage pour les faire changer en urgence.

Un pare-brise et des vitres offrant une bonne visibilité

Pour garantir votre sécurité sur la route, la réglementation impose que le pare-brise et les vitres latérales de votre véhicule soient suffisamment transparents et ne déforment pas l’environnement extérieur. Depuis 2017, les vitres teintées qui transmettent moins de 70 % de la lumière sont ainsi interdites à l’avant des voitures. En outre, deux équipements sont obligatoires pour le pare-brise de votre auto, à savoir : au moins un essuie-glace valide et un dispositif lave-glace. En cas de non-respect de ces obligations, vous êtes passible d’une amende allant jusqu’à 68 €

L’immatriculation, incontournable pour prendre la route

La plaque d’immatriculation est un accessoire obligatoire pour l’ensemble des voitures, à l’exception des véhicules de travaux publics. Vous devez avoir une plaque homologuée à l’avant et à l’arrière de votre voiture, sous peine d’une amende pouvant grimper jusqu’à 750 €, voire de l’immobilisation immédiate de votre véhicule. 

Et l’éthylotest ?

Depuis le 22 mai 2020, l’éthylotest jetable n’est plus un objet obligatoire dans une voiture. Vous ne serez donc pas sanctionné si vous n’en possédez pas. Toutefois, cela reste conseillé afin de vérifier que le taux d’alcoolémie du conducteur ne dépasse pas 0,25 milligrammes d’alcool par litre d’air expiré. Choisissez alors un modèle homologué, chimique ou électronique, et assurez-vous régulièrement que la date de péremption n’est pas dépassée.

Auto Pass, l’assurance auto pour rouler plus sereinement

Homme au volant assuré assurance auto GMF

Un éclat sur votre pare-brise ? Une défaillance sur l’un des équipements de votre véhicule ? Avec les formules « Tous Risques Confort », GMF vous apporte une protection complète et sur-mesure en cas de bris de glace, d’accident, de vol ou de panne.

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Female driver gives keys to worker in uniform
Coronavirus : le contrôle technique est-il toujours obligatoire ?

En pleine crise sanitaire du coronavirus (Covid-19), l'obligation de faire réaliser le contrôle technique de son véhicule est toujours d'actualité. Le gouvernement a récemment accordé un délai supplémentaire. Voici ce que vous devez savoir.